Une interface de bouclage est une interface logique virtuelle dans un routeur Cisco. Une interface de bouclage n’est pas une interface physique telle qu’une interface Fast Ethernet ou une interface Gigabit Ethernet.

Une interface de bouclage a de nombreux usages. L’adresse IP de l’interface de bouclage détermine l’identifiant de routeur OSPF d’un routeur. Une interface de bouclage est toujours active et permet au voisinage BGP (Border Gateway Protocol) de rester en place même si l’une des interfaces physiques sortantes connectées entre les routeurs est hors service.

Les interfaces de bouclage sont utilisées comme points de terminaison pour le pontage de route source distante (RSRB) et la commutation Data-Link Switching Plus (DLSW +). Les interfaces de bouclage sont toujours opérationnelles et disponibles, même si d’autres interfaces physiques du routeur sont hors service.

Une interface en boucle est une interface logicielle qui peut être utilisée pour émuler une interface physique. Par défaut, le routeur n’a pas d’interface de bouclage (les interfaces de bouclage ne sont pas activées par défaut), mais elles peuvent être facilement créées.

Les interfaces de bouclage sont traitées de la même manière que les interfaces physiques d’un routeur et nous pouvons leur attribuer des adresses IP. La syntaxe de commande pour créer une interface de bouclage est indiquée ci-dessous.

Router(Config)#int loopback <loopback_interface_number>
Router(Config-if)#ip address <ip_address> <subnet_mask>

Pour créer une interface de bouclage, utilisez la commande suivante dans un routeur Cisco.

Show CommentsClose Comments

Leave a comment