Protocole d’information de routage version 1 (RIPv1)

• RIPv1 est un protocole de routage à distance vecteur.

• RIPv1 est un protocole de routage par classe. Les protocoles de routage par classe ne prennent en charge que les réseaux qui ne sont pas sous-réseaux. Les protocoles de routage fondés sur les classes n’envoient pas d’informations de masque de sous-réseau avec leurs mises à jour de routage. En d’autres termes, si vous avez un réseau de sous-réseaux dans votre domaine de routage RIPv1, RIPv1 annoncera ce réseau à un autre réseau en tant que réseau non sous-réseau.

• RIPv1 ne prend pas en charge VLSM (masquage de sous-réseau de longueur variable).

• La métrique maximale (nombre de sauts) prise en charge par RIPv1 est 15. Les routeurs éloignés de plus de 15 sauts sont considérés comme inaccessibles.

• RIPv1 envoie des mises à jour de routage périodiquement toutes les 30 secondes sous forme de diffusions utilisant l’adresse IP de destination comme adresse IP de diffusion limitée 255.255.255.255. Étant donné que les mises à jour sont envoyées à l’aide de l’adresse IP de destination de l’adresse IP de diffusion limitée 255.255.255.255, chaque routeur doit traiter les messages de mise à jour de routage (qu’ils exécutent ou non RIPv1).

• RIPv1 ne prend pas en charge l’authentification des messages de mise à jour (texte brut ou MD5).


Protocole d’information de routage version 2 (RIPv2)

RIPv2 est un protocole de routage hybride. Un protocole de routage hybride est fondamentalement un protocole de distance-vecteur qui présente certaines caractéristiques des protocoles de routage à état de liens.

RIPv2 est un routage sans classe, ce qui nous permet également d’utiliser des réseaux de sous-réseaux. RIPv2 a la possibilité d’envoyer un masque de réseau dans la mise à jour pour permettre le routage sans classe.

• Prise en charge de VLSM (masquage de sous-réseau de longueur variable) par RIPv2.

• La métrique maximale (nombre de sauts) prise en charge par RIPv2 est de 15. Tout routeur distant de plus de 15 sauts est considéré comme inaccessible.

• RIPv2 prend en charge les mises à jour déclenchées.

• Les mises à jour de routage RIPv2 sont envoyées sous forme de trafic multidiffusion à l’adresse de multidiffusion de destination 224.0.0.9. Les mises à jour en multidiffusion réduisent le trafic réseau. Les mises à jour de routage multidiffusion contribuent également à réduire le temps système de traitement des messages de mise à jour de routage dans les routeurs qui n’exécutent pas RIPv2. Seuls les routeurs exécutant RIPv2 rejoignent le groupe de multidiffusion 224.0.0.9. Les autres routeurs qui n’exécutent pas RIPv2 peuvent simplement filtrer le paquet de mise à jour de routage au niveau 2.

• RIPv2 prend en charge l’authentification des messages de mise à jour RIPv2 (texte brut ou MD5). L’authentification permet de confirmer que les mises à jour proviennent de sources autorisées.

Show CommentsClose Comments

Leave a comment